Retour en haut

2018

[Live Report] UNITED ROCK NATION

UNITED ROCK NATION

« […] Dix minutes de pause et c’est reparti avec The Bearded Bastards groupe de trash métal hardcore et dès le premier accord je tombe le cul par terre !!!

Un son bien lourd des riffs à te découper en deux et un chant guttural ça y est je suis au paradis et quel surprise de voir le régisseur sur scène!!! Putain de groupe qui transmet une énergie de dingue, qui saute partout entrainant le premier wall of death de la soirée. Le set passe à une vitesse grand V et j’ai déjà hâte de recroiser leur route […]» 

[Live Report] FRENCH-METAL

FRENCH-METAL

« […] Le concert s’annonce bien ! En plus, le groupe a ramené tout un décor sur scène et ça aussi c’est une première. Sinon, côté look, comme on pouvait s’y attendre, tous les musiciens du groupe porte la barbe et ça leur va bien ! Dès le début du concert, tous déploient sur scène une énergie contagieuse qui a eu vite fait d’enflammer la salle au complet. […]» 

[Live Report] PAVILLON 666

PAVILLON 666

« […] Il y en a, ils ont tout compris ! Un concept efficace, une imagerie soignée, un look étudié, un discours cohérent…parfait. C’est quoi le concept de The Bearded Bastard ? La Barbe, évidemment car, « Mustache is for pussy ! ». Un énorme moment de punk-hardcore ponctué de petites touches d’humour gras. On aime beaucoup !! Une prestation qui reste dans mon top 3 du week-end. J’ai aimé, mes cervicales moins… […]»  

[Live Report] SONS OF METAL

SONS OF METAL

« […] il faut avouer que la musique de The Bearded Bastards fait son boulot sans sourciller et même si la foule est encore clairsemée, les mosh-pits sont bel et bien là ! Il faut dire, avec les riffs rebondis des barbus, il faut quand même être sacrément coincé pour ne pas apprécier le show et au moins osciller de la tête. Et puis, il n’y a pas que leur musique et leur pilosité facile qui envoie chez ces Parisiens. Les mecs savent se servir de la scène et assurent le show, bien ancrés sur leurs jambes ou voltigeant avec leurs instruments. Alors, bon, sur le coup, reprenons ce célèbre slogan : In Beard We Trust ! […]»